Marché

Traceur de flotte OBD GV500M (4G)

Le traceur de flot­te OBD GV500M (4G) se bran­che sim­ple­ment sur l’in­ter­face OBDII du véhi­cu­le. L’ap­pa­reil est com­pa­ti­ble 4G et four­nit de maniè­re fia­ble les fonc­tions de base pour la loca­li­sa­ti­on de véhi­cu­les et le sui­vi d’itinéraires.

Interface OBD‑2

Le dis­patcheur a à tout moment une vue d’en­sem­ble com­plè­te de l’em­pla­ce­ment respec­tif des véhi­cu­les et de leur sta­tut. Si des sen­seurs sont con­nec­tés à X4fleet dans le cad­re de pro­jets Logi­stique 4.0, leur état peut être affi­ché direc­te­ment sur l’é­cran de sur­veil­lan­ce.
Il peut com­mu­ni­quer avec cer­ta­ins indi­vi­dus ou envoy­er un mes­sa­ge à tous. Il peut le fai­re avec des mes­sa­ges tex­tu­els ou vocaux.

Le Tracker de flot­te GV500M se bran­che sim­ple­ment sur l’in­ter­face de dia­gno­stic du véhi­cu­le (OBD = On-board-Dia­gno­stic) de vot­re véhi­cu­le et ne néces­si­te aucu­ne ali­men­ta­ti­on élec­tri­que sup­p­lé­men­tai­re. Les don­nées de dia­gno­stic lues peu­vent être con­sul­tées en ligne ou récup­é­rées via une interface.

Carte SIM 4G intégrée

Le dis­patcheur a à tout moment une vue d’en­sem­ble com­plè­te de l’em­pla­ce­ment respec­tif des véhi­cu­les et de leur sta­tut. Si des sen­seurs sont con­nec­tés à X4fleet dans le cad­re de pro­jets Logi­stique 4.0, leur état peut être affi­ché direc­te­ment sur l’é­cran de sur­veil­lan­ce.
Il peut com­mu­ni­quer avec cer­ta­ins indi­vi­dus ou envoy­er un mes­sa­ge à tous. Il peut le fai­re avec des mes­sa­ges tex­tu­els ou vocaux.

Le Tracker de flot­te GV500M vous con­nec­te en un clin d’œil à Inter­net et au réseau mobi­le grâ­ce au modu­le 4G inté­g­ré. De plus, le tracker de flot­te GV500M per­met de con­nec­ter d’aut­res appareils exter­nes, com­me par exemp­le des cap­teurs de tempé­ra­tu­re, dont les valeurs peu­vent être sur­veil­lées au choix par le gesti­on­n­aire via Inter­net. Le Tracker de flot­te GV500M est liv­ré avec un volu­me de don­nées inclus pour vos con­ne­xi­ons : Il n’y a pas de frais supplémentaires.

Utilisation flexible

Le dis­patcheur a à tout moment une vue d’en­sem­ble com­plè­te de l’em­pla­ce­ment respec­tif des véhi­cu­les et de leur sta­tut. Si des sen­seurs sont con­nec­tés à X4fleet dans le cad­re de pro­jets Logi­stique 4.0, leur état peut être affi­ché direc­te­ment sur l’é­cran de sur­veil­lan­ce.
Il peut com­mu­ni­quer avec cer­ta­ins indi­vi­dus ou envoy­er un mes­sa­ge à tous. Il peut le fai­re avec des mes­sa­ges tex­tu­els ou vocaux.

Le Tracker de flot­te GV500M n’est pas lié à vot­re véhi­cu­le. Vous pou­vez l’uti­li­ser de maniè­re fle­xi­ble et le trans­fé­rer d’un véhi­cu­le à l’autre.

Geofencing

Le dis­patcheur a à tout moment une vue d’en­sem­ble com­plè­te de l’em­pla­ce­ment respec­tif des véhi­cu­les et de leur sta­tut. Si des sen­seurs sont con­nec­tés à X4fleet dans le cad­re de pro­jets Logi­stique 4.0, leur état peut être affi­ché direc­te­ment sur l’é­cran de sur­veil­lan­ce.
Il peut com­mu­ni­quer avec cer­ta­ins indi­vi­dus ou envoy­er un mes­sa­ge à tous. Il peut le fai­re avec des mes­sa­ges tex­tu­els ou vocaux.

Défi­nis­sez des zones géo­gra­phi­ques sur la car­te du tableau de bord et soyez infor­mé par e‑mail et SMS à l’en­trée et à la sor­tie. Cet­te fonc­tion peut éga­le­ment être uti­li­sée com­me pro­tec­tion anti­vol pour les véhi­cu­les, les objets et les cargaisons.

Statistiques et évaluation

Le dis­patcheur a à tout moment une vue d’en­sem­ble com­plè­te de l’em­pla­ce­ment respec­tif des véhi­cu­les et de leur sta­tut. Si des sen­seurs sont con­nec­tés à X4fleet dans le cad­re de pro­jets Logi­stique 4.0, leur état peut être affi­ché direc­te­ment sur l’é­cran de sur­veil­lan­ce.
Il peut com­mu­ni­quer avec cer­ta­ins indi­vi­dus ou envoy­er un mes­sa­ge à tous. Il peut le fai­re avec des mes­sa­ges tex­tu­els ou vocaux.

Le tracker de flot­te GV500M per­met de con­si­gner et d’éva­luer non seu­le­ment les posi­ti­ons, mais aus­si les temps de char­ge­ment et de déchar­ge­ment, les itin­é­rai­res et aut­res évé­ne­ments. Vous pou­vez éga­le­ment accé­der à ces don­nées via une inter­face afin de les trai­ter dans vot­re pro­pre système.